Découvrir le bois Douglas

Nous évoquions précédemment nos studios de jardin en pin maritime. Aujourd’hui, nous vous présentons un autre bois que nous avons sélectionné pour nos produits : le Douglas.

D’où vient le Douglas ?

C’est un arbre qui s’inscrit dans la famille des résineux. Originaire d’Amérique du Nord (d’où son nom  « pin d’Orégon »), il est implanté en France au beau milieu du XIXème siècle. Principalement présent dans le Massif Central, on parle d’un bois très esthétique visuellement parlant.

Il faut dire que sa taille imposante, sa couleur rouge et son veinage lui donnent une certaine carrure.

Quels sont les domaines d’application du Douglas ?

Ce qui est intéressant avec cette essence, c’est qu’elle peut se rendre utile dans diverses situations. Ses réelles qualités mécaniques permettent de se plier à différents styles architecturaux. Que ce soit en menuiserie pure ou en agencement intérieur, le Douglas s’adapte à tout grâce à sa souplesse d’usage. On le retrouve notamment dans :

– les charpentes

Ses sections fortes et ses grandes longueurs lui permettent de postuler facilement dans la conception de charpentes classiques. C’est donc un bois idéal pour ce type d’ouvrage. D’ailleurs, on le privilégiera par rapport à d’autres essences pour construire des charpentes, notamment à cause du risque de prolifération dans la charpente de petites bêtes comme les capricornes.

– le lamellé-collé

Le Douglas se prête bien à la technique du lamellé – collé et pour cause : une déformabilité faible, un temps de séchage rapide et une aptitude au collage excellente jouent en sa faveur.  Il peut même être adjoint à d’autres matériaux pour créer un rendu contemporain et original. Par exemple, le mélange du Douglas et du béton dans un parquet reste possible et tellement à contre-courant de ce que l’on voit habituellement…

Le Douglas se prête aussi bien au jeu de l’élaboration d’emballages ou de palettes grâce à sa facilité d’imprégnation. C’est pourquoi les industries fabricant des panneaux de particules s’y intéressent.

-le bardage

Le Douglas peut tout à fait constituer un bois de bardage. Il faut dire que son côté durable et sa capacité à ne pas absorber l’eau jouent pour lui.

On peut également le retrouver pour l’agencement intérieur ou dans la conception de menuiseries bois car son esthétisme et sa stabilité sont deux qualités recherchées pour ce type d’usages.

En conclusion, on peut dire que le Douglas est polyvalent dans ses utilisations. En ce sens, cela le rend particulièrement intéressant.

Par | 2018-03-09T15:16:33+00:00 9 mars 2018|Catégories : Découvrir le bois|

Un commentaire

  1. […] ou en aménagement. Cette famille présente des essences connues comme le sapin, le pin, le Douglas ou encore le mélèze. Concernant nos chalets et studios de bois, nous avons privilégié le […]

Laisser un commentaire