Quelques conseils pour l’auto-construction d’une maison en bois

Vous avez un projet de maison en bois en auto-construction ? Il s’agit d’un travail de longue haleine, qui va demander le respect de certains points fondamentaux. Petitemaisonbois.com fait le point sur le sujet pour vous aider à partir sur des bases saines.

Préparer son projet d’auto-construction

1. Renseignez-vous

Ne foncez pas tête baissée ! Avant de vous lancer dans l’aventure de votre vie, vous devez être correctement informé sur tout un panel de champ de compétences. Prenez vos renseignements auprès de sources sûres, le mieux étant des personnes qui ont déjà auto-construit leur maison en bois. Renseignez-vous sur les kits existants sur le marché et voyez auprès de professionnels comme petitemaisonbois.com pour quadriller toute question préalable au montage.

2. Anticipez les coups de main

Certes, monter une ossature bois n’est pas trop compliqué. Mais seul, vous n’y arriverez pas. Vous allez avoir besoin d’aide. Mieux vaut prévoir à l’avance qui pourra être là et quand pour éviter les mauvaises surprises le jour de la livraison.

3. Prévoyez une deadline

C’est mieux pour avancer. Le fait d’avoir prévu une date limite oblige à respecter un calendrier précis. Chaque étape du montage de la maison bois devra être planifiée et respectée afin de rester cohérent avec le projet.

Une fois la construction lancée…

Ménagez-vous !

On veut tous aller vite une fois que l’on débute un projet. Mais à vouloir trop en faire, vous pourriez vous retrouver cloué sur un lit d’hôpital plutôt qu’actif, à monter une ossature bois. Vous devez vous accorder des pauses et profiter de moments calmes pour pouvoir concrétiser le montage sans risque pour votre santé.

Pour votre sécurité

Chaussures de sécurité, gants, lunettes de protection, voire combinaison : la sécurité devra être une de vos priorités. Toute construction peut déraper et projeter de petits éclats qui peuvent causer des dommages si l’on n’est pas équipé.

Les bons outils

Afin de réussir à monter le squelette de l’ossature bois, mieux vaut disposer de bons outils comme un burineur, une scie, une ponceuse, un perforateur ou encore des serre-joints.
Vous pouvez aussi décider de réduire les efforts physiques à produire en ayant recours à des assistants mécaniques très puissants comme un lève-mur treuil. Pratique, il va vous permettre de lever et positionner les pans de mur de l’ossature bois sans vous fatiguer.

C’est aussi pratique car pendant que ce super assistant gère, vos proches pourront s’atteler à d’autres tâches.

 

Par | 2017-11-15T11:01:07+00:00 15 novembre 2017|Catégories : Trucs et astuces pour la maison bois|

Laisser un commentaire