Studio de jardin PMR 2017-10-12T19:18:24+00:00

Un studio de jardin PMR pour accueillir une personne à mobilité réduite

  • maison toit plat

Accueillir chez soi un proche en fauteuil roulant ou se déplaçant avec difficulté n’est pas toujours évident. Nos maisons ne sont pas toutes adaptées aux besoins des personnes à mobilité réduite. C’est pourquoi il est possible d’installer un studio de jardin PMR. Cela vous permet de recevoir chez vous pour plusieurs jours un proche en situation de handicap mais aussi d’accueillir sur du long terme vos parents. Ce studio de jardin habitable par une personne à mobilité réduite doit être conçu afin d’être fonctionnel et de permettre une certaine autonomie.

Présence de zones de manœuvre

La superficie et l’agencement des différentes pièces doivent être pensés de façon à inclure des zones de manœuvre. Ces dernières doivent permettre à une personne en fauteuil roulant de pouvoir se déplacer et effectuer un demi-tour. L’aire de rotation doit être au minimum d’1m50 de diamètre afin que les manœuvres du fauteuil soient possibles.

Des ouvertures adaptées

Les portes extérieures et intérieures d’un studio de jardin PMR doivent être assez larges pour laisser passer un fauteuil roulant. Il est préférable d’opter pour des portes coulissantes qui sont plus faciles à manipuler pour une personne à mobilité réduite. Elles permettent également un gain de place, notamment au niveau des zones de manœuvre.

Une construction fonctionnelle et conforme aux normes en vigueur

La largeur des différents espaces de circulation doit impérativement prendre en compte celle d’un fauteuil roulant. Cela vaut également pour l’aménagement et l’ameublement. Par exemple, le lit doit être accessible pour toute personne à mobilité réduite.

Il est conseillé de vérifier que les sanitaires répondent aux exigences de la norme NF P99-611 relative aux sanitaires publics (notamment dans les ERP).

Veillez à ce que les WC soient surélevés et équipés d’une barre de soutien. Au niveau de la salle de bains, une douche doit être installée. Elle doit être muni d’un siège rabattable et d’une barre de soutien également. La hauteur des vasques des lavabos doit également être adaptée à une personne se déplaçant en fauteuil roulant.