Ré-énergiser sa maison à ossature bois

Avec l’arrivée du printemps, place aux énergies nouvelles. Il est grand temps de faire entrer la joie et l’harmonie dans votre maison à ossature bois. Petite Maison Bois fait le point sur ce sujet en vous livrant 3 astuces faciles à réaliser.

1) La ventilation : la clé du bien-être

L’hiver vous a empêché d’ouvrir les fenêtres en grand. Le chauffage a tourné à plein régime et il a laissé des traces de pollution intérieure. Or, une maison zen est avant tout un endroit où les flux d’énergie peuvent circuler librement et être renouvelés avec l’air ambiant.

Il est donc important à la fois d’aérer votre maison à ossature bois mais aussi de permettre aux courants énergétiques de se mouvoir sans entrave. Aussi, misez à la fois sur une ventilation d’au moins 15 minutes par jour et sur un intérieur soigné, où aucun meuble empilé ne viendra gêner le passage des flux d’énergie.
C’est important afin de dynamiser votre intérieur.

2) Pour obtenir une chambre Feng Shui

Commencez par accorder une importance particulière à l’élément vital : le lit. Son but est de vous permettre de recharger les batteries. Il est donc crucial qu’il remplisse sa mission facilement. Pour qu’il y parvienne :

-> ne placez aucun miroir face au lit. Si vous en avez installé un, changez-le de place. En effet, miroir face au lit = perte d’énergie donc fatigue.

-> le pied (ou la tête) du lit ne doivent en aucun cas pointer vers une ouverture (porte ou fenêtre). Cela créé un sentiment d’insécurité et engendre des pertes énergétiques.

Côté décoration au tour du lit

Si la fontaine peut sembler une bonne idée au premier abord avec son eau qui s’écoule, elle est en réalité un piège car elle entraîne la fuite de votre énergie vitale. Mieux vaut ne pas la placer dans votre chambre.

Choisissez les tableaux qui ornent vos murs avec la plus grande attention. Ne vous entourez pas de toiles à l’aspect sombre, à l’atmosphère pesante. Oubliez tout ce qui est synonyme d’agressivité. Préférez des paysages zen, la Nature, des tableaux où l’amour règne. Cela fait la différence.

Les poutres apparentes possèdent certes leur charme mais elles prennent une influence négative en Feng Shui. On considère qu’elle divise l’énergie en deux, du fait du cloisonnement qu’elles opèrent au plafond.
Mieux vaut ne rien placer en-dessous et surtout pas votre lit qui deviendrait alors l’endroit des cauchemars et du sommeil agité.

3) Les plantes

Toutes les plantes ne se valent pas en Feng Shui. Certaines revêtent une influence positive là où d’autres sont connotées négativement. Ainsi, toutes les plantes dont le feuillage a la forme d’un couteau ou d’une épée n’ont rien à faire dans une maison zen. Il en est de même pour les cactus à piquants longs : ils menacent l’équilibre intérieur.
Pour apporter la meilleure harmonie possible et profiter des énergies positives, vous devez installer vos plantes d’intérieur au Sud-Est, dans votre maison à ossature bois. C’est la position de la prospérité. Elle est la plus adaptée.

Toute plante malade doit être soignée. Vous pouvez lui retirer ses feuilles desséchées. Arrosez-la si elle manque d’eau. En revanche, si la plante est mourante, ne la conservez pas. Il convient de la remplacer car le Feng Shui associe les fleurs séchées à la mort.

A vous de jouer !

 

Par | 2018-03-27T14:16:53+00:00 27 mars 2018|Catégories : Maison à ossature bois|

Laisser un commentaire