L’ossature bois : elle a tout bon !

De plus en plus prisé par les architectes et les futurs propriétaires, l’ossature bois possède un potentiel réel de séduction. Petite Maison Bois fait le point sur ce qu’elle est et les atouts qu’elle présente.

Le point sur l’ossature bois

Avec l’ossature bois, on érige une trame régulière et peu espacée à partir de pièces horizontales hautes, médianes ou basses (traverses et entretoises) et de pièces verticales (les montants).

Un voile (fait de contreplaqué ou de panneau de particules) vient se greffer pour supporter toiture et plancher : il s’agit du contreventement. Un contreventement est un système statique destiné à assurer la stabilité globale d’une construction. Il vient contrer les effets dus au vent, à un choc ou à un séisme, par exemple.

Enfin, l’isolant thermique se glisse entre les montants recouverts par les parements intérieurs et extérieurs.

Pourquoi l’ossature bois a la côte ?

Les architectes s’accordent tous à dire que l’ossature bois est intéressante à exploiter. Certains utilisent la membrure panneau, pratique et rapide à installer. Elle offre la possibilité d’obtenir des murs plus fins et de créer avec une certaine souplesse architecturale.

Si l’on compare une maison faite en parpaing avec une maison à ossature bois de même configuration, la deuxième solution s’avère plus avantageuse économiquement parlant.

Il faut savoir que le bois est beaucoup plus léger que le béton, donc plus simple à manier. Grâce à cette caractéristique, on peut transporter les panneaux à moindre coût, réduire le volume structurel mais aussi implanter une maison à ossature bois sur des terrains variés aux contraintes parfois gênantes pour d’autres types de matériaux. Ainsi, que le terrain soit peu stable ou à forte pente, la maison à ossature bois reste envisageable.

Le montage est simplifié car la préfabrication se fait en atelier. L’avantage, c’est que quelques jours suffisent pour monter une maison bois avec peu de découpes. Le chantier reste propre et ne demande pas de temps de séchage.

Avec seulement 3 ou 4 personnes, on peut monter une ossature bois.

Mais le gros avantage de la maison en bois, c’est qu’elle laisse libre court à l’expression architecturale : diverses formes peuvent être envisagées donnant lieu à des habitats à forte personnalité.

Le côté authentique du bois humanise l’urbanisme : c’est un matériau noble qui impose le respect. Il subit, en général, très peu de dégradations.

Concernant le confort intérieur, avec des murs d’épaisseur réduite (20 centimètres en général), la surface intérieure se trouve augmentée par rapport à une maison en parpaings. Le confort thermique pour autant n’est pas oublié : l’isolation placée dans l’épaisseur des montants, l’absence de ponts thermiques et la capacité innée du bois à isoler permettent de maintenir une température agréable à l’intérieur, été comme hiver.

 

 

 

 

Par | 2018-07-26T14:53:08+00:00 27 juillet 2018|Catégories : Maison à ossature bois|

Laisser un commentaire