3 erreurs à ne pas commettre avec la laine de roche !

Pour isoler une maison comme il se doit, on utilise de la laine de roche. En effet, sa capacité à isoler et son faible coût intéressent de nombreux bricoleurs. Elle est effectivement intéressante à utiliser mais attention : il y a des règles à respecter et des erreurs à éviter pour profiter pleinement de son pouvoir isolant.
Sans cela, bonjour les ponts thermiques, l’humidité qui s’invite ou encore les problèmes pour votre santé…

Erreur numéro 1 : poser la laine de roche sans protection

Certes, elle n’entre pas dans la catégorie des produits cancérigènes. Mais la laine de roche demande quand même à être maniée avec précaution. Elle contient en effet des liants et inhibiteurs de poussière qui peuvent être gênants pour les yeux, la peau mais aussi le système respiratoire. Aussi, pour écarter tout problème de santé, mieux vaut miser sur un masque de protection, des gants voire carrément une combinaison ou un vêtement très couvrant.

C’est le meilleur moyen de préserver son corps des perturbateurs de cet isolant minéral.

Erreur numéro 2 : enlever l’ancien isolant

Il est vrai que la laine de roche perd de sa capacité à isoler au bout de quelques dizaines d’années. Pourtant, une erreur fréquemment commise demeure : ôter l’ancienne laine de roche pour la remplacer par la nouvelle. En fait, il est plus avantageux de poser la nouvelle couche par-dessus l’ancienne pour une raison de budget. En complétant la couche initialement posée, vous allez pouvoir réduire le budget laine de roche puisque l’épaisseur à acheter sera moindre.

Erreur N°3 : Ne pas poser de pare-vapeur

Un pare-vapeur est une feuille ou une membrane qui, selon sa perméabilité peut limiter ou empêcher le cheminement et la stagnation de vapeur d’eau dans les parois du mur. Le pare-vapeur est toujours installé à l’intérieur, entre le parement de finition et l’isolant.
Il est primordial de l’associer à de la laine de roche si vous voulez instaurer une isolation impeccable. En effet, la laine de roche (tout comme la laine de verre) se révèle très sensible à la vapeur d’eau ; d’ailleurs, elle ne sait pas réguler l’humidité et va donc facilement se dégrader si elle rencontre de la vapeur d’eau.

La solution ? Installer un pare-vapeur qui va permettre de réduire considérablement la stagnation des gouttelettes d’eau au sein de la laine de roche.

Ainsi, la qualité de celle-ci sera préservée et l’isolation s’avèrera impeccable.

Nous espérons que ces informations vous aideront à ne pas commettre les 3 erreurs les plus souvent commises lors de la pose de laine de roche…

Par | 2017-08-16T10:41:39+00:00 15 juin 2017|Catégories : Trucs et astuces pour la maison bois|

Laisser un commentaire