Un chalet en bois habitable sans permis de construire ?

Dans le but d’agrandir votre espace de vie, vous envisagez d’ajouter un chalet en bois habitable dans votre jardin. Problème : toute extension de maison nécessite une déclaration plus ou moins contraignante en mairie. Aussi, pour éviter d’avoir à déposer un permis de construite, Petite Maison Bois vous propose sa solution…

Optez pour un chalet en bois habitable de moins de 20 m²

Le constat est simple : toute construction neuve (même celles élaborées à partir de kit bois) ayant une superficie de plus de 20m² au sol relèvent du permis de construire.

S’engage alors un vrai marathon où le propriétaire doit remplir un dossier, le déposer en mairie et attendre qu’une juridiction statue dessus. Les travaux d’agrandissement débuteront seulement une fois le permis de construire validé.

Comptez en moyenne 3 mois de délai (pour un dossier complet) entre la date du dépôt et la réponse. Si vous avez oublié des pièces, la procédure s’allonge…

Les chalets bois prêts à monter ou en kit obéissent également à cette règle car ils s’apparentent à un bâti neuf construit dans le but d’agrandir son chez soi.

Aussi, pour échapper à la lourdeur du permis de construire, optez pour un chalet de moins de 20 m² de surface au sol. Vous serez alors soumis à une simple déclaration préalable de travaux.

À noter que seules les constructions de moins de 5 m² sont exemptes de toute formalité administrative. Autrement dit, si vous souhaitez installer un abri de jardin pour entreposer vélos et outils de jardin, vous pouvez le faire sans rien dire à personne.

Chalet en bois et déclaration préalable de travaux

En choisissant un chalet habitable de moins de 20m², vous vous dispensez de permis de construire. Sachez une déclaration préalable de travaux s’avère beaucoup plus rapide à obtenir par rapport à une demande de permis de construire.

Là où l’obtention du permis demande en moyenne 3 mois, l’accord pour la déclaration préalable de travaux est signifié sous un mois. Il suffit de remplir un dossier et de le rapporter en mairie. L’institution vous remettra alors un récépissé, preuve de votre demande de déclaration. Sur ce document, une date de début de travaux sera mentionnée et vous pourrez enclencher le processus à partir du moment indiqué.

Que vous ayez opté pour un chalet en bois prêt à monter ou un modèle en kit, cela sera pareil, à condition que ces constructions neuves fassent moins de 20 m² de superficie au sol.

Par | 2018-01-30T13:16:15+00:00 30 janvier 2018|Catégories : Trucs et astuces pour la maison bois|

Laisser un commentaire