Conseils pêle-mêle pour la terrasse en bois

La terrasse en bois est authentique et résistante. Aussi, elle est intéressante à exploiter dans un jardin. Elle demande un entretien minimal mais attention, il y a tout de même quelques actions à mettre en place pour la traiter et la nettoyer comme il se doit.

Le constat

Selon les essences entrant dans la composition de la terrasse en bois, l’entretien sera différent. Par exemple, le pin traité exigera plus de soin que les bois exotiques comme le Garapa ou le Massaranduba.

Cependant tous les bois de terrasse vont subir intempéries et exposition aux UV ce qui va avoir pour effet de rendre la terrasse gris argenté. Si cela ne vous dérange pas, vous pourrez simplement la nettoyer et elle conservera cette teinte. Si par contre cela vous gêne, vous devrez mettre en place un traitement supplémentaire pour éviter ce grisaillement.

Un nettoyage efficace une à deux fois par an

Idéalement, planifiez vos nettoyages une fois les saisons humides terminées, soit quand la saison estivale se profile. Ces nettoyages sont vitaux car ils vont permettre d’épurer. En effet, de nombreuses saletés viennent souvent se nicher entre les lames du bois ou carrément dessus. Il faut impérativement les déloger.

Si vous omettez de nettoyer votre terrasse, vous allez commencer à voir apparaître de la mousse, problématique car à la première pluie, vous allez glisser.

Inutile de vous compliquer la vie,  un balai brosse et un jet d’eau seront suffisants pour venir à bout des impuretés. Le jet doit être tenu à au moins 50 centimètres du dessus de la terrasse.

Vous pouvez aussi utiliser un seau d’eau mélangée à du savoir noir, un produit écologique et économique et récurer votre terrasse bois au balai : c’est le moyen le plus sûr pour éviter d’abîmer votre terrasse (mais aussi le plus contraignant).

Attention à la classe du bois

Nous vous en parlions justement il y a peu de temps sur le blog : attention à la classe d’emploi du bois. Il faut impérativement une essence de catégorie 3 ou 4 pour votre terrasse. Ces bois tolèrent bien les insectes et demeurent imputrescibles. En revanche, si votre terrasse est réalisée à partir d’un bois de classe 2, elle pourrait vite connaître des problèmes. Il faudra en tout cas la traiter souvent contre les parasites.

C’est pourquoi les professionnels s’accordent à dire que le bois des terrasses extérieures doit appartenir au moins à la classe 3.

 

 

Par | 2018-07-13T13:41:56+00:00 13 juillet 2018|Catégories : Trucs et astuces pour la maison bois|

Laisser un commentaire