Quand faut-il un permis de construire pour un chalet bois ?

Le chalet bois est généralement une extension de votre lieu de vie. Ainsi, il figure souvent dans votre extérieur, avec pour but de venir augmenter la surface totale habitable de votre résidence principale. Vous le choisirez plus ou moins grand selon vos besoins. Mais attention, sa superficie déterminera si vous devrez demander un permis de construire ou non.

Petite Maison Bois fait le point sur le sujet.

Le chalet bois nécessite-t-il un permis de construire ?

Les procédures administratives à entamer vont dépendre du chalet résidentiel en bois que vous comptez installer dans votre jardin. On distingue 3 cas de figure :

Cas de figure n°1 : vous souhaitez disposer d’un abri bois

Ici, on ne parle pas de chalet habitable mais d’une petite cabane ; dans cette hypothèse, la cabane sert à ranger vos outils dans un abri de jardin.

Sachez que si  la surface de cette cabane en bois s’élève à moins de 2² carré et que son faitage culmine à moins de 1.50 mètres, vous n’avez besoin d’aucune autorisation pour l’installer dans votre extérieur.

Cas de figure n°2 : vous souhaitez acheter un chalet bois de 17 m²

Toute petite maison en bois mesurant entre 2 et 20 m² est soumise à déclaration de travaux avant son installation. Vous pourrez trouver ce document sur internet ou en vous rendant à votre mairie.

Cas de figure n°3 : vous comptez acquérir un chalet en bois de 38 m²

Dans cette hypothèse-ci, l’installation du chalet est soumise au permis de construire. Dans le cas où vous voyiez les choses en grand et optiez pour une maison bois de plus de 170m², il faudra avoir recours à un architecte.

Attention : si le terrain où le chalet sera installé est vierge de toute infrastructure, un permis de construire sera exigé, même si le chalet présente une superficie moindre.

Le permis de construire : comment l’obtenir ?

Pour l’obtention d’un permis de construire, rendez-vous directement dans votre mairie de rattachement. Attention, il vous faudra de nombreuses informations pour remplir le document et notamment :

– l’inclinaison en degrés des pentes du toit ;

– la profondeur extérieure

– la superficie intérieure du chalet résidentiel habitable en bois ;

– la largeur et la profondeur intérieures du chalet ;

– sa largeur totale.

Il y a donc de nombreuses informations techniques à recueillir avant de pouvoir ramener le dossier du permis de construire.

L’équipe Petite Maison Bois reste à votre disposition pour vous épauler si vous avez des questions à ce sujet.

 

Par | 2019-07-16T14:39:29+00:00 16 juillet 2019|Catégories : Trucs et astuces pour la maison bois|

Laisser un commentaire