Maison passive oui à l’écologie

aison passive, maison passive… Ce terme vous parle certainement sans que vous sachiez exactement de quoi il retourne. Pourtant, de nombreuses maisons en bois sont dites « passives ». S’il reste encore des zones de flou à ce sujet, voici quelques éclaircissements !

C’est quoi, une maison passive ?

L’idée maîtresse est simple : il s’agit d’une maison capable de conserver la chaleur au maximum afin de limiter les dépenses énergétiques à l’intérieur de votre chez vous. Pour ce faire, la maison passive en bois, par exemple, va engranger non seulement la chaleur provenant de l’extérieur (par l’apport solaire) mais aussi celle dégagée à l’intérieur par les gens qui y habitent et les appareils électriques branchés. Les besoins en chauffage sont ainsi réduits drastiquement grâce à une optimisation de la conservation du chaud.

Les caractéristiques que l’on retrouve dans toutes les maisons passives sont :

  • des menuiseries à double (ou triple) vitrage pour une isolation maximale
  • une ventilation mécanique à double flux (VMC 2F)
  • des parois très épaisses

Comment une maison BBC conserve‐t‐elle la chaleur ? C’est une isolation optimale de votre maison en bois qui permet de bénéficier d’une conservation de chaleur optimale ! On le sait : les pertes calorifiques s’effectuent via les murs, le toit, les menuiseries (baie coulissante ou fenêtre à deux vantaux par exemple) et le sol. En renforçant l’isolation, on peut éviter les pertes… En supprimant les ponts thermiques, la chaleur reste à l’intérieur.

 

Le côté esthétique d’une maison bioclimatique

Une maison passive reste tout aussi jolie qu’une autre bâtisse traditionnelle. Elle n’a pas à rougir de son apparence, loin de là. Et en plus d’être attrayante, elle est surtout bioclimatique car elle remplit sa mission première : permettre la réalisation d’économies d’énergie. D’ailleurs, en y regardant de plus près, vous verrez que les maisons en bois bioclimatiques possèdent toutes de grandes ouvertures (comme des baies à galandage à 3 vantaux) orientées Sud mais aussi des parois épaisses pour engranger un maximum l’apport solaire à l‘intérieur et l’empêcher de fuir.

Une maison écologique

La maison passive demeure une maison écologique. Évidemment, à l’achat, peut‐être vous apparaîtra‐t‐elle un peu onéreuse. Mais c’est sur le long terme qu’il faut calculer et vous vous rendrez vite compte qu’elle va vous permettre de réaliser des économies d’énergie substantielles.

La maison passive en bois permet vraiment d’obtenir une isolation renforcée et si elle est pourvue de grandes baies coulissantes comme c’est souvent le cas, elle est en mesure de réduire non seulement votre facture de chauffage mais aussi celle d’électricité !

En effet, avec un apport solaire optimisé, la lumière pénètre bien à l’intérieur, éclairant vos pièces plus longtemps…

La maison passive en bois s’inscrit sur du long terme. C’est définitivement une maison aux vertus écologiques !

Vous serez certainement intéressé par :

Par | 2017-09-11T15:41:56+00:00 11 septembre 2017|Catégories : Maison à ossature bois|

Laisser un commentaire