5 astuces pour rendre votre cuisine Feng Shui

Une cuisine Feng Shui ? Le must pour instaurer une ambiance détendue chez vous…

Vivre dans une maison à ossature bois est déjà un grand pas vers le bien-être. Le bois est en effet un matériau excellent pour la santé de par son essence propre ; hygrométrique, il régule le taux d’humidité pour apporter un confort intérieur optimal.

Afin d’obtenir une ambiance zen, vous pouvez encore amplifier la portée de votre environnement. Il vous suffit de créer des pièces orientées Feng Shui. Exemple avec la cuisine…

Astuces pour obtenir une cuisine Feng Shui

1) Une cuisine bien éclairée

En Feng Shui, la lumière naturelle est importante et doit littéralement baigner un lieu de vie. Elle va permettre d’amener du dynamisme, excellent pour le moral. C’est pourquoi une cuisine Feng Shui doit disposer d’une fenêtre aluminium à 3 vantaux, par exemple. Ce type de menuiserie permet d’apporter un flux lumineux tout isolant bien. Optez pour une fenêtre dotée d’un excellent coefficient thermique, soit entre 1.1 et 1.5 W/m²K.

2) Un endroit bien rangé

En Feng Shui, l’un des points clés demeure l’ordre. Il faut que les énergies puissent circuler librement sans être gênées par des obstacles. Aussi, la cuisine doit être épurée et surtout pas encombrée de meubles empilés.

Elle doit comporter des choses utiles pour optimiser l’espace et le rendre pertinent. Tout ce qui traîne est à bannir : jouets d’enfants posés par négligence, vêtements…Le lieu doit rester cohérent par rapport à son utilisation afin que l’harmonie règne. Le superflu est à caser dans des endroits centralisateurs comme un dressing pour placer les vêtements.

3) La vaisselle

Unie, appartement à la même catégorie / gamme, la vaisselle ne doit pas être dépareillée. Là encore, le Feng Shui demande de la cohérence. Des ensembles non coordonnés sont associés à la pauvreté.

Quant aux couteaux, accessoires agressifs par excellence, on ne doit pas les voir. Il convient donc de ne pas les laisser accrochés au mur. Associés aux disputes, rangez-les dans un tiroir.

4) Attention aux couleurs de votre cuisine Feng Shui

À éviter absolument : l’orange et le rouge. Coloris trop agressifs, ils n’ont pas leur place dans la cuisine. Plus doux, le brun foncé sera optimal pour habiller les murs de votre cuisine. Il est à privilégier pour renforcer le côté zen de l’endroit.

5) Les éléments

Dans la cuisine, deux éléments s’opposent. Le feu représenté par le four et la gazinière et l’eau (l’évier et le réfrigérateur). Le problème, c’est qu’ils sont incompatibles et ne doivent pas être en contact direct. Pourtant, difficile de faire autrement face à une petite cuisine où les installations sont collées les unes aux autres…

Il faut tenter d’instaurer un triangle invisible de telle sorte que gazinière et évier soient bien séparés. Si c’est impossible, une astuce simple à mettre en place et peu onéreuse : placez entre l’évier et la gazinière un élément rattaché symboliquement à l’élément terre. Cela peut être une planche à pain faite de bois, une plante grasse…

Une cuisine Feng Shui dans une maison à ossature bois vous sera vraiment profitable. Vous voilà donc paré pour y parvenir en changeant deux ou trois petites choses !

Par | 2017-08-16T10:42:15+00:00 26 mai 2017|Catégories : Une maison Feng Shui|

Laisser un commentaire